DANSE
THE GAME OF LIFE

Liz Santoro, Pierre Godard Pierre-Yves Macé

22 Nov. 2022 — 20:00

Durée : 1H

+ d'infos sur le site du Cndc.

Comment se crée le vivant ? Avec The Game of Life, les chorégraphes Liz Santoro et Pierre Godard transposent aux corps les principes de reproduction et de réaction des cellules.

Danseur·euse·s et musicien·ne·s s’influencent, gestes et partition s’auto-génèrent, allant jusqu’à modifier l’environnement lui-même et annihiler le concept de fixité. Le mot n’a peut-être jamais été autant utilisé en ces temps de crise climatique, pour autant « l’environnement » reste un concept abstrait et à tiroirs. Pour le comprendre, les chorégraphes Pierre Godard et Liz Santoro modélisent un écosystème cellulaire sur scène : The Game of Life, dont le titre et les logiques sont inspirés du jeu de simulation du mathématicien John Horton Conway. Trois danseur·e·use·s· et trois musicienn·es·  évoluent ensemble, comme «les organelles d’une cellule qui métabolise et se reproduit à l’infini », s’influençant dans leurs positions, leurs gestes et leurs notes. Le principe biologique qui veut que « la forme définisse la fonction » se déplie à travers une partition musicale, composée par Pierre-Yves Macé et inspirée par le code génétique et la synthèse des protéines. Les mouvements des corps, à la fois déterminés et aléatoires, s’harmonisent avec des notes de flûte, percussion et violon, augmentées d’un dispositif électronique. Danse et musique s’auto-génèrent à l’unisson envers et contre les hiérarchies établies.