RDV Théâtre

AFR N°104 Dirigé par Emmanuel Daumas (annulé)

LUN 08 JUIN | 13:00

Depuis 1987, le CDN inclut dans son projet artistique une activité de formation théâtrale destinée aux comédiens professionnels. En s’appuyant sur les expériences d’artistes, le réseau de relations professionnelles et ses moyens logistiques, le Quai CDN dispense un savoir-faire à des gens de théâtre à travers des ateliers de formation et de recherche, des ateliers de transmissions. Une centaine d’AFR ont été dirigés par des metteurs en scène aux parcours reconnus. Citons parmi les plus récents Marc Lainé, Jonathan Capdevielle, Silvia Costa et John Romão. Bernard Grosjean a dirigé depuis 1995 une trentaine d’ateliers pédagogiques au CDN.

Emmanuel Daumas a toujours joué et mis en scène en parallèle. Comme acteur, il travaille principalement en collaboration avec Laurent Pelly dans une quinzaine de spectacles, comme L’Oiseau vert de Carlo Gozzi, Les Oiseaux d’Aristophane, Macbeth de William Shakespeare ou Le Roi nu d’Evguéni Schwartz… mais aussi avec Gwénaël Morin, Agathe Mélinand, Radha Valli, Morgane Eches et le collectif Ildi ! Eldi entre autres… En même temps, il met en scène à la Comédie-Française La Pluie d’été de Marguerite Duras, Candide de Voltaire et L’Heureux stratagème de Marivaux. Il crée des spectacles musicaux au Théâtre du Rond-Point : L’impardonnable revue pathétique et dégradante de Monsieur Fau avec Michel Fau et Anna, la comédie musicale de Serge Gainsbourg avec Cécile de France accueillie au CDN en 2013. Aux Nuits de Fourvière, il crée des pièces à partir des œuvres de Marivaux, Paul Claudel, Jean Genet, Aristophane et Serge Valletti. Il monte L’Ignorant et le Fou de Bernhard au Théâtre de l’Athénée et des formes plus expérimentales au Point Ephémère avec Ceux qui n’en sont pas ou La Montée de l’insignifiance de Cornelius Castoriadis dans un car à Grenoble. Il travaille régulièrement au Bénin où il crée Les Enfants d’Edward Bond et Les Nègres de Jean Genet, et en Turquie avec la création de La Chose à quatre pattes d’Ersin Karhaliloglu. Emmanuel Daumas monte son premier texte d’épouvante cette saison, présenté au Quai du 28 au 30 avril, Bug de Tracy Letts (p.97).

comments powered by Disqus