burger
burger
burger
burger
LECTURE
NEBRASKA

Guillaume Bariou / Sophie Merceron - Nantes

28 Sept. — 17:00

PRÉSENTATION DE PROJETS DE CRÉATION
Découvrez les prémices de spectacles en devenir
En partenariat avec le TU - Nantes, et le Théâtre du Champ de Bataille - Angers

Nebraska (création / deuxième cartouche)
Spin-off de « Des balles qui se perdent ».
« Je commence à me dissocier de la race humaine. Je ne voudrais pas passer pour un malotru,
mais ça me plaît. Ça me plaît même tellement, que ça me fait un petit peu peur. C'est un peu comme
si en baissant les yeux vers ma main, j'y voyais pousser un début de fourrure »
Rick Bass
« Le type dans la radio » (Des balles qui se perdent) est devenu personnage central. Il s'appelle Saul et vit avec
son animal de compagnie, un iguane, appelé Nebraska. Il vit dans un studio de radio installé dans sa
caravane. Une caravane américaine. Genre Airstream. On s'éloigne ici des codes du western. Du temps s'est
écoulé. Et la civilisation s'est rapprochée. Il vit toujours dans le désert, et autour de lui il y a des gouffres. Des
failles abruptes dans le sol. Des canyons profonds. Comme ceux du Colorado. Des crevasses qu'on ne voit
qu'au dernier moment, juste avant de faire le pas de trop.
Saùl vit dans le désert avec un iguane nommé Nebraska.
Il est venu ici pour dire au revoir à quelqu'un.
C'est pour cela que ses jambes l'ont conduit jusqu'ici.
Dans ce pays de de canyons profonds, de poussière rouge et de chardons brûlés.
Dans ce pays de serpents bleus et de soleil qui vous cuit comme un steak en quelques minutes.
Saùl sait très bien qu'il faut savoir dire au revoir aux morts.
Que les morts qui n'ont pas eu de cérémonie, ça fabrique des fantômes.
Ce sont alors des êtres qui errent et qui sont tristes.
Saùl sait tout ça.
Mais voilà, il n' y arrive pas. Le temps passe et il n'y arrive pas.
Quand l'histoire débute, Saùl est là depuis un an, déjà. Dans sa caravane au milieu du désert.
Et ça commence sérieusement à vriller sous son crâne.
Et puis Nebraska, en bon animal de compagnie, devient obèse.
Alors comme ce désert est plein d'âmes errantes, prêtes à rendre service en échange d'une bière, Saùl va
avoir un peu d'aide.
Ces âmes errantes sont Ether, Satine et Rudy. Ces presque fantômes vont s'agglutiner à lui, pour l'aider a faire
ce pourquoi il est venu jusqu'ici. Avec douceur, humour et brutalité.
Ces trois êtres, eux mêmes cabossés par la vie, qui n'ont plus rien à perdre, et donc peuvent être libres et
joyeux, vont tenter d'empêcher Saùl de sombrer dans la folie.
Ils l'aideront aussi à allumer son barbecue.
Sophie Merceron