Opéra

© Philippe Savoir

Orphée aux enfers

Offenbach

DU 14 AU 18 DÉC | Théâtre 900

Orphée qui joue du violon et se toque d’une nymphe, Eurydice qui s’ennuie et s’entiche d’un Pluton travesti en berger, une opinion publique qui sermonne le couple volage et veille au grain de folie, une palanquée de déesses et de dieux agités ou perdus dans les nuages d’un moelleux Olympe… Décidément, la romantique et tragique histoire d’amour d’Orphée et Eurydice qui fit tant rêver semble ici sérieusement mangée aux mythes mais l’antiquité y est si joliment taquinée, si drôlement polissonne, que Cupidon lui-même s’en lèche les babines !

LIRE LA SUITE ...
comments powered by Disqus